Ecuald

LAMA TENPA GYAMTSO RINPOCHE

 

LAMA TENPA GYAMTSO RINPOCHE

LAMA TENPA GYAMTSO RINPOCHE

Lama Tenpa Gyamtso Rinpoché est né au Tibet dans la région de Shang Shung.

A l’âge de 9 ans il s’est rendu à Nenang, au monastère de Pao Rinpoché dans la vallée jouxtant celle de Tsurpou où se trouve le monastère de Sa Sainteté Gyelwa Karmapa. Pao Rinpoché a reconnu en ce jeune moine un pratiquant particulièrement diligent. A l’époque de l’invasion du Tibet par les chinois, Lama Tenpa s’est rendu au Bouthan, restant au service de Pao Rinpoché puis il s’est rendu en Inde à Darjeeling au monastère de Bhouthia Bousty, en contrebas de Darjeeling, où Kalou Rinpoché demeurait depuis les années 50.

Kalou Rinpoché y a invité Pao Rinpoché, et plusieurs autres  Rinpochés dont le jeune Mingyour Rinpoché. C’est aussi dans ce monastère que Bokar Rinpoché rencontra Kalou Rinpoché.

L’un des tuteurs de Sa Sainteté Dalaï Lama, Trijang Rinpoché, a offert à Kalou Rinpoché un terrain à Sonada (dans la région de Darjeeling) afin qu’il puisse l’utiliser pour répandre le Dharma. C’est ainsi que furent organisés des retraites de 3 ans, la première selon la lignée Shangpa dont Kalou Rinpoché était le hiérarque (précédant ainsi son principal disciple Bokar Rinpoché), puis la deuxième selon la lignée Karma Kagyu.

A Sonada dans les années 60, Lama Tenpa participa au total à 3 retraites dont ces 2 premières retraites avec Bokar Rinpoché et avec plusieurs lamas qui par la suite ont été envoyés en occident par leur maitre. Certains sont bien connus de la sangha de Bokar Rinpoché : Lama Sherab, Lama Orgyen, Lama Gyourmé, Lama Guelek, Lama Droubgyou (en Espagne), Lama Karta (en Belgique), Lama Norla, Lama Lodreu, Lama Rinchen (aux USA).

Les photos historiques ci-dessus prises dans les années 60 montrent en retraite le maitre de retraite Kalou Rinpoché, Bokar Rinpoché facilement reconnaissable et les autres retraitants dont  Lama Gyourmé, Lama Gélek et Lama Tenpa.

En 1976, Kalou Rinpoché a nommé Lama Tenpa maître de retraite à Kagyu Ling en France dans le Morvan. C’est donc sous sa direction que nos lamas français ont effectué la retraite de 3 ans en particulier Lama Denys, Lama Tcheuky, Lama Namgyal, Lama Yetso, Lama Brigitte, Lama Rinchen Tsomo (Marie-Paule Tomi) mais aussi nos amis lamas d’ailleurs dont Lama Ingrid MacLeod, Lama Tcheuky Nyima et Lama Sarah Harding (USA), ainsi que Lama Droubgyou (Canada).

C’est à Kagyu Ling que Ani Dékyi a rencontré Lama Tenpa Gyamtso. Elle est devenue son assistante, sa secrétaire, sa traductrice et pour, résumer toutes ses activités, sa principale disciple et sa principale bienfaitrice.

En 1987 Kalou Rinpoché, répondant à sa requête, a autorisé Lama Tenpa Gyamtso à rester en retraite à vie. C’est ainsi qu’il poursuit sa merveilleuse vie méditative, aidé par Ani Dékyi. Il suit les ordres de son Lama  Kalou Rinpoché en sortant de retraite tous les 5 à 8 ans pour répondre aux requêtes d’enseignements de ses disciples et pour faire des pèlerinages. C’est à l’occasion de ces sorties de retraites que les photos suivantes ont été réalisées.

Lama Tenpa Gyamtso est un méditant exemplaire qui transmet le Mahamoudra par son corps, sa parole et sa pensée. Son influence spirituelle est extrêmement profonde : simplicité, profondeur et sagesse émanent de lui en permanence. C’est un vrai joyaux précieux que Lama Tenpa Gyamtso Rinpoché.

Remerciements aux lamas Namgyal, Tcheukyi Sengué, Rinchen Tsomo, Yetso et Ani Déki. Mais les erreurs restent les miennes.

2 reflexions sur “LAMA TENPA GYAMTSO RINPOCHE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *