Ecuald

enseignement autographe de lama Tenpa Gyamtso Rinpoché

Rang bab

 

Cet enseignement clé du Mahamoudra se prononce rang bab en tibétain. Il est très souvent répété par Lama Tenpa Gyamtso Rinpoché à tel point que certains l’ont affectueusement surnommé Lama Rang Bab. La traduction n’est pas évidente pour cette courte instruction  qui devrait être évidente à pratiquer : lâcher prise. De nombreuses autres traductions sont possibles, celle-çi est la préférée de lama Yetso.

J’oserais volontiers laisses béton (laisses tomber en argot), cette expression me parle personnellement pour des raisons qui dépassent la sémantique.

Quoi qu’il en soit la bonne traduction est impatiemment attendue dans les commentaires !

2 reflexions sur “enseignement autographe de lama Tenpa Gyamtso Rinpoché

  1. Jacques Halle-Halle

    Selon ma compréhension, rang = moi et bab = tomber. Donc : laisser tomber toute saisie, ou lâcher prise.
    Quand le matin à 4h00 nous méditions dans le chalet de Lama Tenpa, parfois il disait « om ah hung », montrant que l’on inspire en pensant « om », que l’on retient en pensant « ah » et que l’on expire sur « hung ». Et parfois il disait « rang bab » sans plus d’explication. Alors il suffisait de s’harmoniser avec l’esprit de Lama Tenpa et rang bab était là.
    C’est simple : « on laisse venir ce qui vient, on laisse être ce qui se présente, on laisse s’évanouir tout ce qui se produit ». Non-intervention.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *