Ecuald

Ani Dékyi nous a quitté le 28 octobre 2015

Elle était malade depuis de nombreux mois. Elle se « préparait » sans crainte et sans espoir. A la question

– comment vas-tu ?

elle répondait invariablement « ça va » et coupait ainsi court à toute discussion concernant son état de santé.

Elle acceptait parfois de répondre qu’elle avait eu une transfusion, qu’elle avait été brièvement hospitalisée… sans entrer dans les détails.

La dernière fois que je l’avais vue elle utilisait un respirateur qui avait tendance à se boucher ce qui avait le don de stimuler son énergie !

Le 28 octobre 2015 au matin, elle a été hospitalisée en urgence et est décédée à l’hôpital. Son corps a été ramené le jour même au domicile où Lama Tenpa Gyamtso Rinpoché a  prié, fait powa… Les Maîtres des lignées Kagyupa et Shangpa ont été informés, une photo leur a été envoyée… Ce qui devait être fait a été fait et très bien fait.

Le 2 novembre 2015 son corps a été incinéré à Mont de Marsan en présence de Lama Tenpa Rinpoché et des amis proches qui avaient pu se libérer.

Une grande dame nous a quitté mais demeure dans nos esprits et nos coeurs.

DSC_8725

Lama Tenpa et Ani Dékyi le 5 août 2008

4 reflexions sur “Ani Dékyi nous a quitté le 28 octobre 2015

  1. Roux Laure

    Merci Claude de prévenir, j’avais pu m’entretenir une fois avec elle lors de l’expédition d’une tangka de Sonam, quelle aventure….et j’avais trouvé une belle personne, douce et énergique!

    Amitiés

  2. brigitte sicard

    Merci Claude pour cet hommage à Ani la et ses interviews dont tu nous as fait fait profiter juste avant son départ,

    merci Ani la pour votre témoignage et votre détermination, votre présence continuelle et bienveillante auprès de Lama Tempa Gyamtso et de vos traductions orales lorsqu’on allait le voir et lui demander conseil ainsi que lorsqu’on lui écrivait, vous êtes partie et vous restez dans nos coeurs

  3. Jacques Halle-Halle

    Ani Dékyi nous a quitté certainement pour Dewachen, la Terre Pure du Bouddha Amitabha, ou des contrées semblables vu ses mérites accumulés et la force de sa bodhicitta. Elle y retrouvera peut-être même son inspiratrice, Mme Alexandra David-Néel. Merci et bonne route Ani Dékyi au fort caractère, nous nous reverrons sûrement.

    Om Ami Déwa Hri.

  4. Monique Montel

    Cher Claude, c’est à travers tes entretiens avec Ani Dékyi que j’ai découvert cette grande dame….
    Moment précieux……
    Je suis sûre qu’elle est en Dewachen……..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *